Comment optimiser ses images pour le web ?

Si vous êtes ici c’est probablement parce que vous gérez vous-même votre site internet. Vous passez énormément de temps à travailler vos contenus et le design et cherchez de belles images pour enrichir vos contenus.

Peut-être même que vous en achetez régulièrement avec des résolutions professionnelles.

Le résultat est très satisfaisant, mais vous trouvez que votre site est un peu lent à charger ? Alors vous avez suivi quelques tutos sur internet et on va a conseillé d’installer encore une autre extension pour votre WordPress. On vous a dit que celle là aller rendre votre site aussi rapide qu’un éclair ! Pour seulement 59$.

Cette dernière extension a peut-être amélioré un peu la vitesse ressentie, vous allez pouvoir vous concentrer plus en profondeur sur votre référencement.

Saviez-vous que les moteurs de recherche sont sensibles à la vitesse de votre site ? Saviez-vous aussi que vos images ont des informations importantes pour votre positionnement dans les moteurs de recherche ?

Et si je vous disais qu’optimiser le poids de vos images est la solution facile pour booster votre site et votre référencement ?

Optimiser ses images améliore la vitesse de votre site internet

Optimiser vos images est la chose sur laquelle vous avez du pouvoir en tant que non développeur : le code pèse son propre poids et les images aussi. A moins d’être développeurs vous ne pouvez pas faire grand chose pour le code. Mais pour les images oui !

Si vous utilisez WordPress, vous pouvez changer de thème et en choisir plus léger. Ou installer tout un tas d’extensions pour essayer de gagner un peu en rapidité.

Votre hébergement aussi a son rôle à jouer. L’action que vous pouvez faire c’est d’en prendre un plus cher avec de meilleures performances ! Il y a des tas d’autres astuces techniques pour améliorer la rapidité.

Mais souvent il suffit de bien travailler et optimiser ses images pour avoir un site qui se charge plus rapidement.

Il n’est pas rare que des pages internet pèsent plus de 2 ou 3 Mo. Ce qui correspond au poids d’un petit fichier mp3 ! Toutes les images et le code s’additionnent et doivent être téléchargés.

Vous imaginez ? Avec un site non optimisé on doit télécharger l’équivalent d’un mp3 par page pour pouvoir l’afficher !

Le piège des connexions haut débit dans l’optimisation des images

Il faut faire attention parce qu’avec la rapidité de nos connexions, surtout à la maison, on n’est pas assez vigilant sur cet aspect. Si votre ordinateur est à côté de votre box, et en plus branché directement dessus vous ne vous rendrez compte de rien tellement ça va vite.

Vous cliquez, la page se charge et vous passez à une autre page quelques secondes plus tard. Pendant des heures parfois.

Mais c’est différent si vous êtes sur le wifi familial à l’autre bout de votre jardin ou sur un quai de gare en 4G. La sensation du poids de vos pages sera évidente.
Et votre patience mise à rude épreuve !

Saviez-vous que 60% du trafic internet mondial est consommé depuis un appareil mobile ?

Cette phrase a elle seule devrait être la seule raison pour que vous décidiez dès aujourd’hui d’optimiser le poids de vos images.

On estime qu’au maximum un tiers de vos visiteurs aura la patience d’attendre 5 ou 6 secondes que votre page veuille bien se charger. Avant de simplement partir, agacé par un site trop lent. Imaginez les conséquences que ca peut avoir sur un site e-commerce par ex !

Le taux moyen d’une bonne conversion est de moins de 5% sur un e-commerce. La rapidité du site entre en ligne de compte tout autant que le soin que vous apportez à votre design ou à la qualité des produits vendus.

Il est déjà assez dur de créer une relation sur le long terme avec ses visiteurs. Autant de ne pas les perdre avant même qu’ils aient pu consommer votre contenu.

Optimiser ses images est bon pour votre référencement

Depuis la mise à jour des algorithmes de Google le 21 Avril 2015, tout site qui n’est pas responsive et n’est pas optimisé pour un appareil mobile est déclassé dans les résultats de recherche. Qu’est-ce-que ça signifie ?

Que les robots de Google testent votre site et que s’il ne correspond pas à ses critères (bien précis), vous perdrez votre référencement. Au profit d’un concurrent plus attentif !

Si vous avez lu la première partie attentivement vous comprenez instinctivement la relation qu’il peut y avoir entre le poids de vos images et la vitesse de chargement. Surtout sur un smartphone. Encore plus sur le quai de la gare un matin à 7h30 quand vous cherchez un peu de distraction sur internet !

Que faire pour optimiser ses images pour le référencement ?

Le poids n’est pas la seule optimisation que vous pouvez faire sur vos images. Vous pouvez compléter par d’autres réglages simples et faciles à implémenter pour booster sensiblement votre référencement. C’est un peu de travail supplémentaire mais qui paie pendant des années. Considérez que c’est un investissement. Il est dommage de passer du temps à trouver LA bonne image si vous ne mettez pas tout en place pour en tirer profit.

Savez-vous qu’une partie de vos visiteurs arrivent car ils ont cliqué sur une image dans les résultats de Google images ? Facilitez la tâche des moteurs de recherche et prenez soin de vos images.

Optimiser ses images est pour l’environnement

Là vous vous dites peut-être :  » Mais Cédric quel est le rapport avec mon image de fond et l’environnement ? Elle est numérique elle ne pollue pas ! »

Et bien ce n’est pas si simple. Tout fichier numérique, aussi virtuel qu’il puisse l’être ; est forcément stocké quelque part s’il est consultable via internet. Un cloud ou dans la bibliothèque de médias de votre WordPress par exemple.

Mais votre WordPress, il est stocké sur ce qu’on appelle un serveur. Ce serveur, c’est un ordinateur au sein d’un ou plusieurs data-center. Et il fonctionne avec de l’électricité. Tous les autres serveurs du data-center aussi.

Sa consommation électrique dépend de plusieurs facteurs, dont le poids de ce qui est stocké dessus et de la manière dont on le sollicite quand on veut afficher votre site.

Il est évident qu’un site plus léger va moins solliciter votre hébergeur. S’il est moins sollicité, les serveurs chaufferont moins et il y a aura moins besoin de climatisations. Entre autres choses.

Cet argument de l’éco-responsabilité est un réel enjeu à notre époque où nous produisons chaque année toujours plus de contenus. Il y a plusieurs millions d’articles qui sont publiés chaque jour. Chacun à notre niveau avons une part de responsabilité.

Conclusion

Comment faire pour optimiser ses images ? Il va falloir suivre quelques étapes simples dans un ordre bien précis.
Mais ne vous inquiétez pas. Je vais vous montrer comment faire et vous accompagner.

Je suis passé par là moi aussi. C’est pour cela que j’ai mis en place un process issus des nombreux tests que j’ai effectués ces dernières années. Vous aurez la méthodologie exacte que j’utilise au quotidien.

Vous pourrez conserver une bonne qualité visuelle avec des images qui ne pèsent presque rien.

Il vous suffit de suivre les étapes pas à pas. Vous aurez un site optimisé avant la fin de la journée !

Dans votre espace formation vous trouverez :

  • où trouver des images de bonne qualité gratuitement
  • toutes les étapes de mon process, en vidéo
  • des checklistes et des guides pour ne rien oublier
  • toutes les autres ressources utiles pour vous faire gagner du temps
  • comment tester votre site et valider votre travail

Pour rejoindre cette formation gratuite sur l’optimisation des images, vous devez simplement créer un compte si vous n’en n’avez pas déjà un.

Cliquez sur le bouton et laissez-vous guider.


À tout de suite dans la formation.

1 réflexion sur “Comment optimiser ses images pour le web ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *